Succès de fréquentation pour le MuMo Musée Mobile

Mumo 1

Du 25 au 29 mars, l’art contemporain est venu à la rencontre des habitants du territoire Marches du Velay Rochebaron. Au total, ce sont plus de 530 visiteurs qui ont pu découvrir les œuvres exposées dans le semi-remorque converti en salle d’exposition. Dans le prolongement de la visite, des temps d’échanges, des ateliers de pratique artistique et atelier numérique ont été proposés aux 415 enfants venus sur le temps scolaire ou extrascolaire.

 

Faire circuler la création contemporaine sur tout le territoire

Le concept de ce musée itinérant a été fondé par Ingrid Brochard. Il associe mobilité, gratuité, qualité des expositions et de la médiation. Le camion « en expansion » imaginé par Matali Crasset est à la fois un lieu d’exposition et un lieu chaleureux où les visiteurs sont actifs.

Aller à la rencontre des enfants sur leur lieu de vie, les mettre en contact avec la création, susciter leur curiosité, laisser s’exprimer leurs émotions, le Musée Mobile est un véritable lieu de partage du sensible.

En coopérant avec les Frac, le MuMo 2 souhaite contribuer à diffuser la création contemporaine et à faire tomber les barrières sociales, géographiques et culturelles. Le musée itinérant expose donc une sélection d’oeuvres issues des collections des Frac afin de les faire circuler de manière complémentaire dans la région, en ciblant prioritairement les zones rurales et périurbaines.

Pour la tournée en Auvergne-Rhône-Alpes, le FRAC Auvergne a imaginé une exposition pour le musée mobile : Et ils rêvent, le nez en l’air, de brillants paradis…avec les oeuvres de Adam Adach, Marc Bauer, Abdelkader Benchamma, Roland Flexner, Geert Goiris, Eberhard Havekost, Seamus Murphy, Zineb Sedira, Simon Willems, issues de sa collection.

Premiers pas vers l’art pour certains ou nouvelle étape pour d’autres…

Mumo 2