Le nouveau crématorium intercommunautaire de Montmartre est opérationnel

recadrée

En bordure du cimetière de Montmartre sur un terrain arboré de 11000m2, rue Alfred Colombet, dans le quartier de la Cotonne, ce complexe funéraire nouvelle génération entrera en service lundi prochain, le 10 décembre 2018.

Il doit prendre le relais du crématorium de Côte-Chaude, devenu obsolète, qui ferme définitivement ce vendredi.

Ce nouvel équipement est le fruit du travail conjoint de quatre intercommunalités : Saint-Etienne Métropole, la Communauté d’Agglomération Loire Forez, les communautés de Communes du Pays de Saint-Galmier et Marches du Velay Rochebaron qui ont choisi de constituer ensemble une Société Publique Locale pour construire et exploiter ce crématorium porté sur les aspects « confort d’usage », sur un design propice au recueillement et sur une haute qualité environnementale du bâtiment et des équipements techniques.

D’une surface de 1000m2 au sol et bâti, doté de deux salles de cérémonies d’une capacité de 170 places assises pour l’une et 50 pour l’autre. Chacune dispose d’un espace de convivialité pour accueillir les familles après la crémation. Composé de trois fours avec trois lignes de filtration indépendantes, il pourra accueillir 3 000 crémations par an. On estime qu’en 2050, la moitié des décès seront suivis d’une incinération. Contre 30% actuellement.

Avant sa mise en service, dès lundi, les personnes qui le souhaitent peuvent venir le visiter samedi après-midi, le 8 décembre 2018 entre 14 et 17 heures.

Article le Progrès 42 – 43