Parc de la biodiversité Marches du Velay Rochebaron

capture_2018-10-22-12h01m19s022

Samedi 20 octobre à Bas en Basset, avait lieu la réception de la phase 1 du projet d’aménagement du parc de la biodiversité.
Cette première phase intitulée « Square » a permis de réorganiser la voirie en créant un cheminement piéton, adapté aux personnes à mobilité réduite et permettant un déplacement en toute sécurité. Des bornes amovibles permettent de limiter et de réguler la circulation sur l’ensemble du site.
Un aménagement urbain moderne apportant la possibilité de pique-niquer sur place et de se reposer grâce aux mobiliers de détente a été installé à proximité de l’étang vert et sera complété par une aire de jeux pour les enfants ainsi que des agrès de fitness en 2019.

Le site des étangs de Bas-en-Basset est situé sur d’anciennes gravières, aujourd’hui occupées par des étangs en bord du fleuve. Ce lieu atypique fait partie intégrante du patrimoine historique, naturel, culturel et industriel de la Communauté de communes « Marches du Velay Rochebaron ».

L’objectif du projet était de trouver une cohérence entre la préservation écologique, le développement touristique et le maintien des activités locales.

Une démarche partenariale de protection de l’environnement et de mise en valeur de la biodiversité d’un site remarquable de notre territoire.

Ce projet est le fruit d’une collaboration réussie, entre différents acteurs locaux : pêcheurs, professionnels du tourisme, naturalistes…

La commune de Bas en Basset a pris en charge les travaux de voirie et ce projet bénéficie de subventions de la Région Auvergne-Rhône Alpes, les services de l’Etat dans le cadre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) et l’Union européenne dans le cadre du LEADER (Liaison entre actions de développement de l’économie rurale)

La seconde phase, intitulée « Espace touristique » s’articulera autour de la découverte de la biodiversité à partir d’un parc de proximité et sur l’immersion nature, tout au long d’un parcours plus important le long des étangs et de la Loire sauvage.

L’interprétation des lieux sera appréciée grâce aux nouveaux outils numériques qui permettront une valorisation pédagogique. Ainsi, le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE du Velay) a réalisé une bibliothèque numérique compilant des données naturalistes sur la faune & la flore mais également sur le patrimoine historique, industriel et culturel.

A la suite de ce travail, un cahier pédagogique à destination des scolaires (cycle 3) sera construit en collaboration avec l’Inspection d’Académie du Département.

Ce cahier pédagogique permettra de s’inscrire dans une démarche de sensibilisation autour d’un projet fédérateur. Il s’agira de privilégier des activités de terrain et des approches participatives variées pour éveiller, informer et donner à chaque enfant des éléments de compréhension du site naturel des étangs de Bas-en-Basset. La volonté est « d’expérimenter » ce projet avec les écoles du territoire de la collectivité en vue de l’étendre à l’ensemble du département et au-delà. Cet outil devrait pouvoir être disponible à la rentrée 2019-2020 en format papier et numérique.