Parc de la biodiversité

Projet de Mise en tourisme des étangs de Bas en Basset

Bas en Basset_alain bellon

Le site des étangs de Bas-en-Basset est situé sur d’anciennes gravières, aujourd’hui occupées par des étangs en bord de Loire. La zone d’étude représente près de 200 ha dont 80 ha d’étangs.

Ce lieu atypique fait partie intégrante du patrimoine historique, naturel, culturel et industriel de la Communauté de communes « Marches du Velay – Rochebaron ».

Un site exceptionnel de Haute-Loire : un lieu d’eau et de nature

 Carte d’identité 

Le château de Rochebaron constitue le belvédère privilégié où l’on aperçoit l’ensemble de la vallée et le tracé de la Loire.

Les étangs de Bas-en-BBas en Basset_alain bellonasset sont issus de la rencontre entre la Loire et sa géographie. Ils composent un paysage grandiose où l’eau et la végétation sont omniprésentes. Les versants de la vallée de la Loire dessinent l’horizon de ce vaste parc. La présence végétale est très forte, en particulier la strate arborée. De nombreux arbres des milieux humides (saules, aulnes, frênes, peupliers…) composent le cortège floristique.

 

 

Historique 

Plusieurs études ont déjà été menées sur le territoire mais aucun projet de valorisation n’a pu être mis en œuvre jusqu’à présent. Le projet initial de créer un grand parc de loisirs sur le territoire s’est révélé disproportionné. Les élus ont finalement opté pour un projet de valorisation écologique du site, avec la mise en œuvre d’aménagements raisonnés.

Un projet en 2 parties : 

Disposant de ce patrimoine historique, naturel et industriel riche, la Communauté de communes Marches du Velay Rochebaron souhaite à travers ce projet éco-touristique développer, valoriser et faire connaitre les atouts de ces lieux auprès de la population locale mais aussi des touristes. La préservation et la valorisation de cette zone humide et ses espaces proches apparaissent comme un véritable enjeu d’avenir. Elle entend donner un nouveau souffle au territoire, en favorisant l’émergence d’un tourisme respectueux de l’environnement.

LOGO telechargement Plan du projet

Ce projet, implique les différents acteurs locaux (pêcheurs, professionnels du tourisme, naturalistes…), un Comité de Pilotage a été créé en décembre 2015 et a donné lieu à un plan de valorisation du site en 2 parties :

  • Partie « Square »

La volonté est de réorganiser cet espace vert de proximité avec la population locale environnante en proposant un aménagement urbain.

Ce lieu sera réorganisé par une refonte de la voirie actuelle, débutant du rond point situé à côté de l’espace FABRO jusqu’au camping de la Garenne. Un cheminement piéton adapté aux personnes à mobilité réduite permettra un déplacement en toute sécurité, le long de ce nouvel axe. Des bornes amovibles permettront de limiter et de réguler la circulation sur l’ensemble du site.

Une aire de jeux pour les enfants est prévue ainsi qu’une autre de fitness permettant au plus sportif de venir faire leur activité physique. Des agrès adaptés PMR et seniors seront installés. Cet espace en plein air permettra de créer un lieu intergénérationnel.

Il sera possible d’allier loisir et bien-être avec des espaces de pique-nique et de repos grâce aux mobiliers de détente. Des zones de stationnements seront spécialement aménagées à proximité de l’étang vert.

Les travaux de réalisation de cette première phase devraient débuter sur l’année 2018.

  • Partie « Espace touristique » :

Cette deuxième phase, s’articule autour de la découverte de la biodiversité à partir d’un parcours le long des étangs et de la Loire sauvage. La volonté est de maintenir l’équilibre des milieux afin de préserver la diversité floristique et faunistique.

Un programme d’actions est en cours d’élaboration de façon à être le plus opérationnel possible, tout en tenant compte des usages existants sur le site, des risques d’inondations et des sensibilités écologiques.

LOGO telechargement Plan aménagement 

Le site comporte une grande diversité de milieux naturels, trois grands types ont été identifiés :

1 – les milieux aquatiquesheron

2- les milieux boisés

3- les milieux artificiels et terrain en friche

Cette diversité d’habitats permet une richesse de la flore (350 espèces dont 22 sont rares ou menacées) et de la faune (170 espèces d’oiseaux) ce qui rend le site unique sur le territoire.

Le parc proposera des activités ludiques (aires de jeux), touristiques (points de vue) et pédagogiques (observation des milieux secs et humides dynamiques) à un large public familial et à mobilité réduite.

Une découverte interactive, innovante et ludique

L’interprétation des lieux sera appréciée grâce aux nouveaux outils numériques qui permettront une valorisation pédagogique. Ainsi, le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) a réalisé une bibliothèque numérique compilant des données naturalistes sur la faune & la flore mais également sur le patrimoine historique, industriel et culturel.

 

à visionner Mémoire des lieux

Des vidéos ont été réalisées afin de collecter des témoignages des acteurs locaux sur l’histoire du site. Plusieurs érudits ont accepté d’être interviewés pour transmettre leurs souvenirs et  nous permettre de comprendre comment l’histoire s’est construite.

Vidéo 1 : il était une fois… l’agriculture de Basset

Vidéo 2 : il était une fois… l’exploitation des gravières

Vidéo 3 : Les caprices de la Loire

Vidéo 4 : La pêche d’hier et d’aujourd’hui

Vidéo 5 : Une biodiversité exceptionnelle